Diététique Chinoise

Hyppocrate  «  Que ton alimentation soit ton seul médicament »

Bian Que « pour être médecin on doit comprendre l'origine de la maladie clairement. On doit connaître quelle partie du corps a été envahie et la traiter avec les aliments. Si la diététique ne peut pas guérir la maladie, alors il faut prescrire une formule de plantes »

Sun Si Miao « celui qui ne sait pas manger, ne sait pas vivre »

On voit bien qu'ici, l'alimentation joue un rôle essentiel dans le traitement des maladies. En médecine chinoise, beaucoup d'aliments sont utilisés car chacun a des vertus propres qui peuvent agir préventivement ou curativement pour se maintenir en bonne santé. La Chine a toujours privilégié la prévention et de ce fait inclus plusieurs règles à respecter tant au niveau de la diététique, de l'alternance repos/travail, de la sexualité, du respect des cycles de la nature...

La diététique chinoise est avant tout liée à une expérience de la nature sur des milliers d'années. Les propriétés des aliments sont issus du Yin et du Yang, des 5 mouvements de par leur natures – leur saveurs – leurs tropismes - leurs qualités tels qu'être asséchants, dispersants, humidifiants...

Ci après vous trouverez des exemples de nature et saveur des aliments qui sont donnés comme tel afin de vous donner une idée de leur application qui nécessite au préalable un bilan avec votre praticien. Il faut comprendre que l'alimentation est notre premier "médicament" et de ce fait à l'origine de nombreux déséquilibres aussi.

Le premier conseil que chacun connait est de varier au maximum son alimentation.

Il est bien d'avoir dans son assiette les 5 couleurs d'aliments : vert, rouge, jaune, blanc, noir


Nature des aliments

Les aliments de nature froides et fraîches sont yin :

Ces aliments vont ainsi clarifier la chaleur c'est à dire refroidir, ils vont rafraîchir le sang. Ils sont à privilégier pour les personnes en excès de yang ou en vide de Yin qui vont présenter des signes de chaleur. C'est pourquoi, on évitera aussi ce type d'aliments pour les personnes en vide de Qi, vide de Yang de rate, froid de l'estomac.

Nature froide: la pastèque, la tomate, les épinards, les radis, les algues, le crabe, les citrons, l'ananas, la banane...

Nature fraîche : le lait de jument, la laitue, l'orge, le sarrasin, la menthe, l'origan, la camomille, la mandarine, le melon, l'orange, la poire, la pomme, le chou rave, le concombre…

 

 les aliments de nature chaudes et tièdes sont  yang :

Ces aliments vont agir contre les maladies de type froid, les personnes en vide de yang. Ils vont donc disperser le froid, réchauffer les méridiens, tonifier le yang en favorisant le yang de rate et des reins.

Nature tiède : anchois, l'anguille, le beurre, le bœuf, les fromages, le poulet, le riz glutineux, le poireau, le potiron, le potiron, la muscade, la fraise, le litchi, la châtaigne, la fraise, les noix, l'abricot, le sucre, le chocolat, le café...

Nature chaude : alcool forts, gingembre, piment, poivre, fenugrec..

 

- les aliments de nature neutre peuvent s'utiliser indifféremment: la carotte, le riz, le blé, les œufs, le lait, la pomme de terre, le canard, le maïs, le sésame, les haricots verts, la figue, la grenade, l'avoine, les haricots azuckis


 


Saveur des aliments

Doux – piquant – amer – salé - acide

 

Chaque saveur va nourrir un organe précis : la saveur piquante pour le Poumon – la saveur acide pour le Foie – la saveur douce pour la Rate – la saveur amère pour le Cœur – la saveur salée pour les reins.

Lorsque l'organe ne peut bénéficier de la saveur qui lui correspond, cela va entraîner une malnutrition de l'organe.

A l'inverse l'excès de saveur correspondant à l'organe va entraîner une faiblesse de l'organe.

- La saveur piquante  (Poumon) est dispersante, elle permet de faire transpirer et évacue les agents pathogènes, elle mobilise le Qi et le sang.

Ail, céléri, chou rave, oignon, poireau, gingembre, poivre, cannelle, alcools, gingembre, gentiane...

- la saveur douce (Rate) est fortifiante. Elle nourrit, tonifie, détend, atténue les toxines et harmonise l'effet des autres saveurs.

Poulet, porc, aubergine, potiron, tofu, orge, maïs, orge, riz, sarrasin, sésame, algues,  huile de sésame, jasmin, sucre blanc et roux, œufs, miel....

- la saveur acide (Foie) est astringente, elle retient la sueur, le sperme, les liquides.

Tomate, vinaigre, fromages, faisan, poire, cerise, citron, prune, raisin, abricot....

- La saveur amère (Cœur) purge, draine la chaleur vers le bas et assèche l'humidité

Asperge, laitue, rhubarbe, café, fenugrec, thé, foie de porc, foie de lapin, alcool

- la saveur salée  (Reins) ramollit les kystes, les goitres...(ce qui est dur), de sa nature descendante, elle purge (contre la constipation)

boudin, crabe, foie de lapin, algues, l'orge, sel de cuisine, sauce de soja....

la saveur insipide : haricots verts, certains champignons, courge,